ESPIRITU AVENTURA

11 janvier 2018

Bilan courses à pieds 2017 et perspectives 2018

En 2017,  j'ai réalisé 140 activités, dont 24 randonnées, pour un total de 2261 km, en 354 h et 171 000 Kcal dépensées (source: mon Garmin Connect). Pour le dénivelé, la dernière version de l’application Garmin Connect ne permet plus d’avoir le cumul annuel !! Je les ai relancé pour corriger ce gap.

Par rapport à 2016, le kilométrage total est inférieur de 150 km environ, ce qui est peu.

En course à pieds, j'ai participé à 15 épreuves:

- la course des Rois (5km) à Chappes,

- le 30 km du Trail hivernal du Sancy,

- le 39 km du Raid des Gabariers,

- le 25 km du Trail de Lavault Sainte Anne,

- l'Ultra Trail du Vulcain: 74 km,

- le Trail du Ventoux : 46 km,

- le Grand Trail des Ecrins : 58 km,

- le Marathon des 2 Roches : 43 km,

- le Trail du Mezenc : 32 km,

- le Marseilles – Cassis : 20 km,

- le 60 km du Trail du Sancy,

- le 18 km du Trail Astérius (sortie ACFA),

- le 24 km du Trail de Tournoel,

- la Corrida de la Saint Sylvestre de Clermont.

Sinon les entrainements se sont principalement déroulés dans la Chaine des Puys, avec le groupe des Lucioles de l'ACFA le mardi soir et lors des diverses sorties de l'ACFA, du samedi matin.

Mon objectif de courses reste le PLAISIR, de se retrouver au milieu de la nature, des montagnes, de retrouver les copain(e)s qui ont la même passion. Le chrono reste un prétexte pour essayer de reculer  toujours un peu plus ses propres limites; mais en aucun cas mon objectif.

En randonnée, je retiendrai le trekking de 9 jours dans la Markha Valley au Ladakh (Inde).

 

Pour 2018, mes objectifs restent inchangés mais j'ai souhaité découvrir de nouveaux territoires. Mes projets de courses sont les suivants:

- le 25 km du trail hivernal de Birounadi,

- Le 39 km du Raid des Gabariers

- le 25 km du Trail de Lavault Sainte Anne

- le 46 km du Trail du Ventoux

- l’Ultra Lozère Trail sur 2 jours, avec bivouac et 2 fois 54 km / 5600 m D+

- l'UTPMA en tant que bénévole,

- le 43 km du Marathon des 2 Roches,

- le 65 km du Trail des Passerelles de Monteynard,

- le 48 km du X'Trem Trail Marathon Race,

- la Ronde de la Chataigneraie

- le 50 km du Trail de Paladru dans le cadre de la sortie ACFA,

- le trail de Tournoel

- d'autres courses dans les Alpes, Pyrénées ou locales en fonction des disponibilités et des opportunités.

J'aurais bien voulu être au départ de l'Ultra Vocanique du Vulcain, course organisée par mon club l'ACFA, mais cette année, ce ne sera pas possible n'ayant pas (encore) le don d'ubicuité !!

Les courses de 100 miles me manquent aujourd'hui. Après un arrêt de 2 années, je voudrais bien revenir sur ce format de courses, en espérant que mes problèmes  gastriques rencontrés au delà de la journée de course seront définitivements réglés ... Réflection en cours ...

En randonnée, mon objectif sera un trek au Népal en fin d'année, non encore défini.

Espérons surtout que 2018 sera, comme 2017, une année sans blessure !!!!

Quelques photos souvenirs:

17141610_1040817272690896_378879520_n

17175895_1040817822690841_611662673_o

17198121_1040817426024214_968144991_n

20258307_1853456878002734_3380633546136981293_n

20293991_1854854661196289_1174042515456228253_n

 

IMG_0749

20375978_1853437301338025_4300586000654202777_n

25396060_915536005263362_7577302374132655767_n

Capture6

IMG_0738

GOPR0968

safe_image

Quelques vidéos:

Trail du Ventoux 2017

Ultra Trail du Vulcain 2017 170305

Sortie Acfa délocalisée 170624

Compte rendu Trek "Markha Valley"

http://espirituaventura.canalblog.com/archives/2017/05/14/35281273.html

 

Posté par espirituaventura à 13:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


03 décembre 2017

Sortie ASBF au "Saut de la Pucelle " 171126

Nous changeons de région cette année pour notre traditionnelle sortie spéléo. Nous quittons les Causses prés de Millau et notre instructeur Thierry pour le Quercy  et un nouvel instructeur Eric Virgoulay.

Nous sommes 7 de la section Montagne de l'ASBF: Fred, Didier, Thierry, Denis, Eric, Stéphane et moi même à participer à cette sortie.

Le choix s'est porté sur le Gouffre du Saut de la Pucelle, dans le Quercy, avec un canyoning souterrain pour descendre sur 2,2 km le Ruisseau de Rignac.

La légende de ce lieu: (sources: Wikipédias)

Une légende raconte qu'une jeune fille fut poursuivie et s'échappa en sautant par-dessus le gouffre. Deux versions circulent21 :

  • Dans sa forme traditionnelle et surnaturelle, il y a des siècles, une jeune femme vertueuse était persécutée par le seigneur voisin qui, lui, était loin d'être vertueux. Un jour, il la poursuivit à cheval alors qu'elle circulait sur mule. Elle s'estima perdue, mais sa mule, d'une ruade d'une de ses pattes arrières, ouvrit un gouffre béant dans la terre qu'elle franchit avec aisance avec sa cavalière. Son poursuivant disparut dans l'abîme.
  • Dans une version plus romantique, lors de l'occupation anglaise, une orpheline nommée Bertheline de Castelnau retenue prisonnière s'échappa du château de Prangères. Plusieurs cavaliers se lancèrent à sa poursuite dans la nuit. Elle rencontra Bertrand de Terride, son prétendant, qui la fit monter avec lui sur son cheval. Arrivée devant le gouffre, elle fit une prière et leur monture franchit l'obstacle alors que leurs poursuivants se fracassèrent au fond de l'abîme.

Après un repas au Casino d'Alvignac et une bonne nuit dans un super gite, à la ferme, Eric notre instructeur nous retrouve à 8h30. C'est le moment de préparer nos sacs, le casse croute pour midi, avec les équipements nécessaires et d'enfiler nos combinaison néoprène et nos casques et frontales !

J'adore le canyoning pour le pratiquer de manière régulière dans les Alpes Maritimes sur la Roya ou ailleurs mais là, c'est complètement différent. J'apréhende surtout (je ne suis pas le seul !!) de passer 8h sous terre, tout mouillé, et d'avoir froid . L'eau est à 13 degrés .... Allez, on verra bien ...

Nous rentrons dans le gouffre à 10h  C'est parti !!!

Le porche d'entrée est haut de deux mètres. Il présente sur les côtés des rainures taillées verticalement dans le calcaire. Brillot et Mouget estiment qu'elles auraient pu servir, en y glissant des madriers horizontaux, à établir une retenue d'eau pour l'irrigation ou à interdire, par une barrière, l'accès aux troupeaux. Une petite cavité, située en haut du porche, débouche au bout de deux à trois mètres en plafond de la galerie.

La galerie d'entrée, large de quatre mètres et haute de trois, s'agrandit par endroit. Au départ en direction du sud, elle se dirige ensuite vers l'ouest après un coude où se trouve une petite laisse d'eau par temps sec. Le ruisseau dépose au sol de nombreux cailloux

Le débit du ruisseau est faible (c'est la sécheresse !) mais on va rencontrer beaucoup d'eau c, avec plus de 2 m d'eau.ar ce parcours présente de trés nombreuses vasques, qui,peuvent être trés profondes.

À 130 m de l'entrée, le plafond s'abaisse. C'est le terminus ou 1er siphon qui a arrêté Martel en 1890. Par temps sec, ce passage ne présente maintenant plus de difficulté. Des petits bassins, peu profonds, mènent à une deuxième voûte basse baptisée passage de l'Ave Maria par Brillot et Mouget.

En restant au niveau du ruisseau, un balcon à gauche débouche dans la Grande Salle orientée nord-sud, haute de 20 mètres, large de 15 par endroit et longue de plus de 80. À son extrémité, à 252 m de l'entrée, le plafond s'abaisse à hauteur d'homme et le ruisseau part en méandres serrés au nord-nord-ouest. Le ruisseau réapparait, la galerie devient humide et prend les noms de Rivière Calme, parties navigables jusqu'à la Cascade de Dante située à environ 750 m de l'entrée.

À la sortie de la Grande Salle, un grand talus très argileux remonte à une partie fossile colmatée appelées la Salle du Fond

Les parties qui suivent nécessitent d'utiliser une combinaison de plongée, et des équipements de protection individuels contre les chutes.

La Galerie des Gours très humide, ponctuée de bassin profonds, conduit à la Cascade de la Nymphe située à 1 145 m de l'entrée. Elle est composée de deux chutes d'eau d'une hauteur totale d'une dizaine de mètres. 200 mètres de galerie spacieuses mènent à la Faille des Géants longue de 300 mètres, dont les plafonds souvent invisibles culminent à plus de 50 mètres de hauteur.

De nombreuses difficultés aux noms mémorables de Lac de la Cascade, Turbine, Cascade du Terminus du GSC, Grève de la Faim, Cascade de l'Espoir.

Nous ressortons de la cavité vers 17h30 au bout de 7h30 de réel plaisir, mais épuisés.

Belle sortie ! Une nouvelle expérience !

Quelques souvenirs:

 

GOPR1752  

                        Notre gîte

GOPR1753r  GOPR1759r

                          Un descriptif                                                Le profil

Canyoning au Gouffre du Saut de la Pucelle 171126

 

 

 

               

 

 

 

 

 

 

Posté par espirituaventura à 20:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 août 2017

Mon 10 000 ième visiteur !!!

Le cap du 10 000 ième visiteur de mon blog vient d'être franchi ces derniers jours !!!

Blog Stat 180818

 

Plus de 19 000 pages ont été consultées depuis la création de ce blog en 2012.

Géographiquement:

- 69 % des visiteurs se connectent de France,

- 14 % des visiteurs se connectent d'Equateur (mon second pays)

- 12 % des visiteurs se connectent des USA.

Toujours satisfait de partager mes aventures avec mes amis visiteurs du monde entier.

 

 

Posté par espirituaventura à 20:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Souvenir séjour quitenos à Cébazat 170818

ça a été un grand plaisir de recevoir à Cébazat la petite famille qui vit à Quito (Equateur). Pendant 2 semaines, j'en ai bien profité .... mais que ça passe vite 2 semaines !!!!

Pour conserver le souvenir des bons moments partagés, voici 2 petites vidéos, en attendant une prochaine à venir.

 

Sortie au parc d'attraction du PAL le 2 août 2017:

Le Pal 170802

Quelques images de Cébazat et autres:

Séjour Cécile 170722

 

Visite du Parc animalier de Ardes sur Couze:

Parc Ardes sur Couze 170810

Posté par espirituaventura à 16:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 juin 2017

Canyoning du Tapoul 170625

Après une matinée consacrée à parcourir la via-ferrata de Rochefort-Florac, nous voici donc dans les gorges du Tapoul avec Thierry, notre gentil moniteur qui nous a rejoint.

"Situé au village des Rousses en Lozère aux portes des Cévennes, le canyon du Tapoul est considéré par beaucoup comme la merveille de l'Aigoual. Il est très prisé par les amateurs de canyoning et sa descente sportive vous apportera adrénaline et sensations.

Ce canyon présente une succession de cascades, sauts, toboggans, tyroliennes, dans une eau fraiche et limpide. Tous les obstacles peuvent se passer de façon sportive ou plus tranquillement et tous les sauts peuvent s'éviter."

"La descente en canyoning des Gorges du Tapoul constitue l’un des joyaux du massif de l’Aigoual. Ce canyon de granite, est surnommé l’aqualand des Cévennes. Vous allez pouvoir enchaîner sans répit de nombreux sauts, toboggans et autres surprises dans un décor exceptionnel."

Effectivement, c'est un canyong technique, où l'erreur nest pas permise, mais qui est un joyau du canyoning en France, au meme titre que la Maglia dans la vallée de la Roya !! Plusieurs sauts sont au programme, jusqu'à 9 mètres, ce qui est bien impressionnant.

Nous avons eu la chance inouiee de parcourir ce canyong dans des conditions extraordinaires, avec peu de monde, une météo au top et de l'eau comme il en faut c'est à dire pas mal !!! Peut être la plus belle journée de la saison....

La vidéo de cette sortie:

 

Canyoning du Tapoul 170625

 

Quelques photos:

GOPR1584  GOPR1586 

GOPR1583  GOPR1580

GOPR1581  GOPR1580

GOPR1581

Posté par espirituaventura à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Via ferrata de Rochefort - Florac 170625

Ce dimanche 25 juin,nous sommes 5 de la section Montagne de l'ASBF (avec Fred, Denis, Eric et Etienne) à Florac dans la Lozère pour une journée ootdoor. La matinée est consacrée à la découverte de cette via-ferrata annoncée difficile mais une des plus belles de la région. Et effectivement nous ne sommes pas déçus, tant au niveau de la beauté que de la difficulté. Il faut des bras .... et pas le vertige car beaucoup de passages sont bien gazeux ....

La météo est au top.

Par manque de temps, nous n'avons pas pu faire le final, avec la tyrolienne et le passage en surplomb car nous étions attendus dans les gorges de Tapoul pour d'autres aventures, aquatiques cette fois. Nous reviendrons.

Quelques infos sur cette via - ferrata et to utes celles en Lozère:

http://www.viaferrata-fr.net/via-ferrata-163-Via-ferrata-du-Rochefort-Florac-Loz%E8re.html

http://www.viaferrata-fr.net/pdf/48%20-%20Lozere/brochure_via_ferrata_de_lozere.pdf

La vidéo de cette sortie:

Via Ferrata Rochefort-Florac 170625

 

Quelques photos:

IMG_9556  GOPR1501

IMG_9566

IMG_9558  IMG_9559

IMG_9562  IMG_9563

IMG_9575  GOPR1518

GOPR1535  GOPR1546

IMG_9569  IMG_9573

IMG_9574  

 

 

 

 

 

Posté par espirituaventura à 12:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Sortie ACFA délocalisée à Combronde 170624

Laurie et moi même avons proposé à l'ACFA de délocaliser la sortie hebdomadaire du samedi matin à Combronde.

Nous avons créé une boucle trail de 14 km avec 450 m D+, ainsi qu'un parcours destiné aux marcheurs de 12 km et 200 m D+.

Laurie et moi avons encadré les 22 trailers, et Michel les 12 randonneurs. Merci Michel.

Noémie et Valentin se sont proposés pour tenir le ravitaillement au Pk 6 ainsi qu'à l'arrivée. Merci à eux.

A la suite de cet entrainement, nous nous sommes retrouvés pour un repas convivial à l'Auberge du Ptit Combronde.

Le parcours Garmin du trail: https://connect.garmin.com/modern/activity/1816154971

La vidéo de cette sortie:

Sortie Acfa délocalisée 170624

Quelques photos:

Parcours rando  Parcours trail

                 le parcours de rando                                            le parcours de trail

IMG_0900  IMG_0904

IMG_9544  IMG_9546

IMG_9548  IMG_0907

IMG_0908  IMG_0906

 

IMG_0909  IMG_0911

IMG_0912  IMG_0923

IMG_0915  IMG_0917

IMG_0919  IMG_0921

IMG_0925  IMG_0927

IMG_0929  IMG_9554

 

Posté par espirituaventura à 00:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 mai 2017

Trekking dans la Markha Valley (Ladakh - Jummu et Cachemire- Inde) 170509

Du 28 avril au 9 mai 2017, j'ai eu l'occasion de participer à un trek de 9 jours pour faire le tour de la Markha Valley au départ de Leh, capitale du Ladakh.

"Au nord du Cachemire, on bute sur l’Himalaya. Commence alors, au nord-est, le Ladakh, une région grandiose, faite des plus hauts sommets et des vallées les plus sèches du monde, le Ladakh. À une altitude moyenne de 5 300 m, une population de 150 000 habitants perpétue un mode de vie ancestral mais ouvert sur le monde, dans un environnement façonné à l’échelle géologique. Les habitants du Ladakh sont concentrés le long de l’Indus, le roi des fleuves, et des quelques torrents qui s’y jettent et leur assurent une abondante récolte annuelle.
La position frontalière du Ladakh en fait un axe militaire stratégique. Ce qui explique la présence permanente de plus de 150 000 soldats sur le territoire.
Les Ladakhis, de tradition bouddhiste lamaïste, ont accueilli de nombreux réfugiés tibétains, réunis pour la plupart à Leh, dans Little Tibet. Du Cachemire monte l’influence de l’islam.
La population la plus voyante, pendant l’été, est formée par les touristes occidentaux venus nombreux depuis l’ouverture du Ladakh au tourisme, en 1974. Il faut dire que le climat est garanti sec l’été, les pluies de mousson étant stoppées par les montagnes." Source: Le Routard

"Le Ladakh est un district situé dans l'extrême Nord de l'Inde, plus précisément dans l'état du Cachemire. Les principales villes de ce disctrict sont Leh et Kargil, qui se trouvent respectivement à 3 500 et 2 800 m d'altitude. Toute cette région se trouve dans la chaîne himalayenne. Le Ladakh est une partie de l'Inde très différente du reste du pays puisque très proche du Tibet. Preuve en est le surnom de "Petit Tibet" fréquemment donné à cette région !

Contrairement au reste de l'Inde, cette région a l'avantage de ne subir aucune mousson durant l'année. Ainsi, lorsqu'en plein été, l'Asie toute entière est arrosée de trombes d'eau, le Ladakh est épargné. De ce fait, la région est très aride et pauvre en flore" Source: Ladakh.fr

Commentaire: le Ladakh, contrairement au Népal, est trés minéral: des cailloux, des cailloux, et encore des cailloux  !!! Mais aussi des monastères et une population rare mais chaleureuse.

ladakh-carte

markha-valley-trek

Synthèse

Les Parcours GPS:

J1: https://connect.garmin.com/modern/activity/1728605514

Capture  Capture 1b

J2: https://connect.garmin.com/modern/activity/1728605524

Capture 

J3: https://connect.garmin.com/modern/activity/1728605531

CaptureCapture 3b

J4: https://connect.garmin.com/modern/activity/1728605588

Capture  Capture 4b

J5: https://connect.garmin.com/modern/activity/1728605600

Capture  Capture 5b

J6: https://connect.garmin.com/modern/activity/1728605434

Capture  Capture 6b

J7: https://connect.garmin.com/modern/activity/1728605450

Capture  Capture 7b

J8: https://connect.garmin.com/modern/activity/1728605471 

Capture  Capture 8b

J9: https://connect.garmin.com/modern/activity/1728605485

Capture  Capture 9b

Quelques photos du trek:

Arrivée à Leh:

IMG_8863  DSC_0008

IMG_8867  IMG_8874

IMG_8887  IMG_8877

IMG_8901  IMG_8922

DSC_0025  IMG_8905

J1: Leh - Zingchen

DSC_0080  DSC_0078

DSC_0115  DSC_0117

 

 

 

IMG_8925  IMG_8927

IMG_8937

J2: Zingchen - Ganda la Base

DSC_0118  DSC_0119

DSC_0120  DSC_0128

DSC_0132  DSC_0144

DSC_0151  DSC_0159

DSC_0166  DSC_0172

DSC_0175  DSC_0179

DSC_0176  IMG_8940

DSC_0185r  DSC_0189

DSC_0197  IMG_8958

IMG_8944  IMG_8949

J3: Journée d'acclimatation

DSC_0202  DSC_0214

DSC_0223  IMG_8967

J4: Ganda la Base - Skiu par le col Gandala (5000 m)

DSC_0240  IMG_9033

DSC_0243  DSC_0268

DSC_0281  DSC_0307

DSC_0288  DSC_0292 

DSC_0236  IMG_9007

DSC_0294  DSC_0306

IMG_9008

IMG_9030  IMG_9015

DSC_0326  DSC_0327

DSC_0329  DSC_0330

DSC_0337  DSC_0338

DSC_0354  DSC_0355

DSC_0356  DSC_0372

DSC_0391  DSC_0398

DSC_0395  DSC_0359

 

J5: Skiu - Markha

DSC_0400  DSC_0417

DSC_0421  DSC_0429

DSC_0436  DSC_0437

DSC_0441  DSC_0456

DSC_0465  DSC_0468

DSC_0471  DSC_0477

DSC_0483  DSC_0490

DSC_0495  DSC_0501

DSC_0505  DSC_0510

DSC_0511  IMG_9041

IMG_9042  IMG_9046

 

J6: Markha - Thachungtse

DSC_0512  DSC_0513

DSC_0515  DSC_0519

DSC_0524  DSC_0536

DSC_0530  DSC_0528

DSC_0574  IMG_9058

DSC_0586

 

J7: Thachungtse - Nimaling

DSC_0590  DSC_0592

DSC_0593  DSC_0595

DSC_0602  DSC_0605

DSC_0617  DSC_0620

DSC_0623  DSC_0637

DSC_0645  IMG_9101

IMG_9079  IMG_9090

J8: Nimaling - Shangsumdo par le col Kongmarula (5360 m)

IMG_9113 

DSC_0677  DSC_0678

DSC_0681  DSC_0692

DSC_0696  DSC_0701

IMG_9117  DSC_0265

IMG_9108  IMG_9118

IMG_9111

 

IMG_9125

IMG_9128  IMG_9132

IMG_9136  DSC_0704

DSC_0712

J9: Shangsumdo - Leh via Martelang

GOPR1385  GOPR1388

GOPR1394  GOPR1397

GOPR1406

Visite de HemisMonastery et Thiksay Monastery

IMG_9159  IMG_9149

IMG_9151  IMG_9153

IMG_9160   IMG_9167

  IMG_9172

IMG_9173  IMG_9174

IMG_9176

IMG_9177  IMG_9181

IMG_9179 

 

IMG_9182  IMG_9184

IMG_9183  IMG_9170

IMG_9185  IMG_9188

IMG_9192

Vidéo : à suivre ....

 

Posté par espirituaventura à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2017

Portraits du Ladakh 170513

Quelques portraits pris lors de mon voyage au Ladakh du 28 avril au 9 mai 2017 à l'occasion du trek dans la MarkhaValley. Un peuple adorable et attachant !!!!

Au nord du Cachemire, on bute sur l’Himalaya. Commence alors, au nord-est, le Ladakh, une région grandiose, faite des plus hauts sommets et des vallées les plus sèches du monde, le Ladakh. À une altitude moyenne de 5 300 m, une population de 150 000 habitants perpétue un mode de vie ancestral mais ouvert sur le monde, dans un environnement façonné à l’échelle géologique. Les habitants du Ladakh sont concentrés le long de l’Indus, le roi des fleuves, et des quelques torrents qui s’y jettent et leur assurent une abondante récolte annuelle.
La position frontalière du Ladakh en fait un axe militaire stratégique. Ce qui explique la présence permanente de plus de 150 000 soldats sur le territoire.
Les Ladakhis, de tradition bouddhiste lamaïste, ont accueilli de nombreux réfugiés tibétains, réunis pour la plupart à Leh, dans Little Tibet. Du Cachemire monte l’influence de l’islam.

(Source: le Routard)

DSC_0089  DSC_0090

DSC_0091  DSC_0095r

DSC_0101  DSC_0102

DSC_0325  DSC_0389

DSC_0403  DSC_0404

DSC_0404r  DSC_0459

DSC_0498  DSC_0499

DSC_0554  DSC_0576

DSC_0562  DSC_0565

DSC_0566  DSC_0568

DSC_0569  DSC_0570

DSC_0571  DSC_0652

DSC_0577  DSC_0647

DSC_0648  DSC_0668

DSC_0669

Posté par espirituaventura à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 mars 2017

Mon trail du Ventoux 170319

Trail du Ventoux 2017

Le 5 mars, je participais à l'Ultra du Vulcain, 73 km, avec l'ascension du Puy de Dôme dans des conditions hivernales. Cette épreuve suivait le trail hivernal du Sancy fin janvier, le raid des Gabariers (39 km) et le trail de Lavault Sainte Anne  (26 km) avec des parcours trés rustiques et pas mal de dénivelé. J'avais un peu galéré au Vulcain avec prés de 11h30 de course.

J'avais inscrit dans mon programme de courses le trail du Ventoux, appelé aussi le Géant de Provence, sommet mythique qui culmine à 1910 m. En 2015 j'avais participé à cette épreuve mais le sommet nous avait été interdit en raison des trés mauvaises conditions météo. Un parcours de substitution avait été mis en place, de 42 km, que j'avais réalisé en 6h32.

Cette année, je voulais enfin passer par ce sommet mythique. Les bonnes conditions météo étaient là, malgré le vent assez violent mais qui ne m'a pas géné personnellement.

Nous partons à 3, avec mes fidèles acolytes : Dédé et Jean Jacques  à Bedoin dans le Vaucluse, lieu de départ de l'épreuve. Plus de 1200 coureurs sont inscrits sur le grand format, 46 km, avec le gratin du trail car l'épreuve fait partie du challenge Salomon et sert aussi à désigner les 2 coureurs hommes et femmes qui vont s'ajouter à la sélection nationale.

J'étais un peu anxieux au départ, car je venais d'accumuler les courses un peu raides ces dernières semaines, et un peu perturbé depuis le Vulcain.

Un trail de toute beauté ! Des passages dans des dunes de sable blanc, dans des mines de sable ocre, des monotraces, du buis, de la caillasse et de la caillasse, de la neige gelée, du vent, ...

Pour ma part, je me suis senti bien toute montée de 22 km jusqu'au sommet, dépassant même une centaine de coureurs.

La redescente a été plus laborieuse, dans la caillasse, avec le dessous de mes pieds qui chauffaient et par suite d'une mauvaise alimentation et hydratation. A l'arrivée, je constate que j'ai une très grosse ampoule sous le talon et que les semelles internes des chaussures sont "destroyed" !!

J'ai pu quand même atteindre l'arrivée en 7h13, classé 630 ième sur 925 finishers, 8 ième dans ma catégorie sur 23. Je suis "Ventoux de Bronze".

Ainsi, en 15jours, j'ai réussi à enchainer le Puy de Dôme (1465 m) et le Ventoux (1910 m). Le sommet le plus haut n'a pas été cependant le plus difficile !!!!

L'an prochain, j'y retournerai avec pour objectif de réaliser l'épreuve avec quelques frustrations en moins ...

Maintenant repos bien mérité.

Place à l'Equateur et au Ladakh en avril. La prochaine épreuve de trail sera le Grand Cirque(54 km) de la Pastourelle  le 20 mai suivie de la Trans'Ecrins (57 km) du Grand Trail des Ecrins le 18 juin ....

Le parcours Garmin: https://connect.garmin.com/modern/activity/1629938333

La vidéo You Tube: https://youtu.be/7NOvh-DCFnI

Quelques photos:

safe_image

IMG_8539  GOPR0960

GOPR0967  GOPR0968

GOPR0983  GOPR0970

GOPR0985

 

 

Posté par espirituaventura à 18:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,