Quelques portraits pris lors de mon voyage au Ladakh du 28 avril au 9 mai 2017 à l'occasion du trek dans la MarkhaValley. Un peuple adorable et attachant !!!!

Au nord du Cachemire, on bute sur l’Himalaya. Commence alors, au nord-est, le Ladakh, une région grandiose, faite des plus hauts sommets et des vallées les plus sèches du monde, le Ladakh. À une altitude moyenne de 5 300 m, une population de 150 000 habitants perpétue un mode de vie ancestral mais ouvert sur le monde, dans un environnement façonné à l’échelle géologique. Les habitants du Ladakh sont concentrés le long de l’Indus, le roi des fleuves, et des quelques torrents qui s’y jettent et leur assurent une abondante récolte annuelle.
La position frontalière du Ladakh en fait un axe militaire stratégique. Ce qui explique la présence permanente de plus de 150 000 soldats sur le territoire.
Les Ladakhis, de tradition bouddhiste lamaïste, ont accueilli de nombreux réfugiés tibétains, réunis pour la plupart à Leh, dans Little Tibet. Du Cachemire monte l’influence de l’islam.

(Source: le Routard)

DSC_0089  DSC_0090

DSC_0091  DSC_0095r

DSC_0101  DSC_0102

DSC_0325  DSC_0389

DSC_0403  DSC_0404

DSC_0404r  DSC_0459

DSC_0498  DSC_0499

DSC_0554  DSC_0576

DSC_0562  DSC_0565

DSC_0566  DSC_0568

DSC_0569  DSC_0570

DSC_0571  DSC_0652

DSC_0577  DSC_0647

DSC_0648  DSC_0668

DSC_0669